Tout savoir sur les techniques et les secrets des menuisiers

Auteur : Lionel

Un portail battant ou coulissant ?

Avant d’installer un nouveau portail, encore faut-il choisir son mode d’ouverture. En règle générale, il existe deux systèmes d’ouverture pour un portail : battant et coulissant. Si le portail battant se compose de deux vantaux et s’ouvrent vers l’intérieur, le modèle coulissant dispose d’un seul vantail qui s’ouvre latéralement en coulissant sur un rail ou de façon autoportante. Si vous hésitez entre les deux, cet article vous en dit plus pour vous aider à les départager.

Portail battant vs portail coulissant : les critères à prendre en compte

Pour bien choisir votre portail, il serait préférable de tenir compte de plusieurs facteurs. Dans un premier temps, si vous avez un terrain plat, les deux modes d’ouverture sont envisageables. Vous pouvez installer un portail coulissant à condition qu’il y ait suffisamment d’espace sur les côtés des piliers pour permettre l’ouverture du vantail. Sinon, le portail battant est la meilleure solution grâce à son ouverture, soit vers l’intérieur soit vers l’extérieur. Ensuite, si vous avez un terrain en pente, le mieux est de vous tourner vers le portail coulissant. En effet, sur ce type de terrain, il n’est pas possible d’installer un portail battant sauf si la pente monte vers l’intérieur du portail. A titre d’information, le portail coulissant peut être à rail ou de type autoportant. Comme son nom l’indique, le modèle sur rail est doté d’un vantail qui glisse sur un rail de guidage. En revanche, le modèle autoporté ne requiert pas la pose de rail, mais se porte lui-même.

Le choix du portail selon vos besoins

Si vous voulez installer un portail pour renforcer la sécurité de votre propriété, les deux portails ont chacun leurs caractéristiques et leurs points forts. Concernant le portail battant, il s’avère efficace pour lutter contre les tentatives d’intrusion. Ils sont conçus à partir de matériaux solides et résistants, mais surtout ils sont souvent équipés d’accessoires de sécurité performants. Qui plus est, ce type d’ouverture est généralement doté d’arrêt d’ouverture réglable et de dispositif anti-pincement. S’agissant du portail coulissant, il est muni de dispositif anti-décrochage et de roulement sécurisé afin d’optimiser la protection anti-intrusion de votre lieu d’habitation. En outre, si vous priorisez l’aspect esthétique de votre maison, sachez qu’une large gamme de finitions et de formes sont disponibles pour ces deux modèles de portails. D’une part, le portail battant est particulièrement design grâce à ses deux côtés qui sont agréables à regarder. Aussi, son apparence extérieure est soignée permettant ainsi de donner du cachet à votre entrée. D’autre part, le portail coulissant revêt un aspect contemporain. Il permet aussi de se prémunir des regards indiscrets. Il offre également la possibilité de personnaliser votre aménagement extérieur grâce à des finitions travaillées et de nombreuses possibilités en termes de coloris.

Sur quel matériau de portail miser ?

Comme un portail doit être solide pour garantir la sécurité de ses utilisateurs, le choix de son matériau de construction nécessite une bonne réflexion. Pourtant, avec les nombreux matériaux que le marché offre, il n’est pas aisé de choisir. Dans ce présent article, découvrez tous les avantages de tous les matériaux de fabrication de portail pour que vous puissiez choisir celui qu’il vous convient.

Le bois, un matériau indémodable

Le bois reste le matériau classique pour la conception d’un portail. Bien évidemment, si avant comme aujourd’hui, il a connu de nombreux adaptes, c’est qu’il dispose de nombreux atouts intéressants. Pour commencer, le bois est particulièrement apprécié par son design unique. Il permet aux utilisateurs de profiter de style contemporain. Néanmoins, pour un style moderne, vous pouvez habiller votre portail en bois par de la peinture. Toutes les teintes sont bien évidemment accessibles.

En outre, contrairement aux idées reçues, certaines essences de bois offrent une grande résistance comparable à celle de l’acier. Cela vous permet de profiter durant de nombreuses années votre entrée. Par contre, pour accéder à cette résistance, certaines essences nécessitent de traitement spécifique. Ce qui est appréciable avec ce matériau, c’est que le prix est accessible à tout le monde.

Le PVC, un bon rapport qualité-prix

Outre le bois, le PVC peut être utilisé pour la conception de portail. Ce matériau est d’ailleurs très privilégié, et ce, en raison de ses multiples atouts. Le premier avantage du PVC réside dans sa robustesse sans paire. En effet, ce matériau est réputé pour résister efficacement aux éventuels chocs et aux intempéries. Il reste intact face au vent et aux eaux de pluie. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est très privilégié pour la construction de menuiseries extérieures.

Outre la solidité, le PVC est particulièrement apprécié pour la facilité de son entretien. Pour le nettoyer, vous n’avez pas à dépenser beaucoup d’énergie. Un coup d’éponge humide suffit pour offrir à votre portail son éclat d’origine. En plus de ces nombreux bienfaits intéressants, le PVC est aussi bon marché. Un portail PVC est en effet accessible à un tarif très minime.

L’aluminium, un choix de qualité

Si vous souhaitez bénéficier plus de modernité, l’aluminium reste l’appareil qu’il vous faut pour la conception de votre portail. Bien évidemment, celui-ci regorge plein d’atouts indéniables.

Pour commencer, l’aluminium est spécialement connu pour sa haute résistance face aux différentes intempéries. Il ne connaît aucune déformation dans le temps. De plus, la formation de corrosion ou de rouille est impossible sur l’aluminium. Ensuite, un portail en alu est très facile d’entretien. Les travaux de nettoyage sont accessibles par tout le monde.

À part cela, ce matériau est réputé pour sa grande possibilité de concevoir toutes les formes. Facile à manier et léger, tous les designs sont possibles. Voilà pourquoi une offre pléthorique de portail est à votre disposition. Il est à noter que l’aluminium est entièrement recyclable et est respectueux de l’environnement.

Voilà, vous savez désormais tous les matériaux qui vous sont disponibles pour la fabrication de votre portail. Si vous avez du doute, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel en la matière.

Quel vitrage pour les fenêtres pour une bonne isolation phonique ?

Pour ceux qui sont soumis à un niveau sonore élevé, il est impératif d’utiliser de bons outils pour apporter une isolation phonique plus performante. C’est notamment le cas pour les citadins ou ceux qui habitent en bord de route. Mais quoi qu’il en soit, tout le monde doit avoir une isolation phonique correctement réalisée chez soi. Ce qui implique que le choix du vitrage est à prendre avec beaucoup de considération. Nous allons vous aider à mieux choisir.

Un meilleur vitrage pour une meilleure isolation phonique

En règle générale, la base est de choisir un double vitrage si vous voulez avoir une isolation optimale chez vous. Par la suite, d’autres paramètres sont à prendre en compte pour avoir le vitrage idéal. En premier lieu, l’épaisseur de chaque vitre est importante parce que c’est ce qui va permettre au vitrage d’être assez résistant et performant. En outre, il faudra aussi considérer l’espace entre chaque vitre. Surtout, le fait de connaitre le contenu de cet espace en question est primordial parce qu’il peut s’agir d’un gaz ou des films intercalaires.

Par ailleurs, sachez que pour accroitre ce niveau d’isolation acoustique, il est possible d’ajouter un feuilletage acoustique sur le vitrage.

Les normes à connaitre

Comme pour le cas de l’isolation thermique, l’isolation acoustique est également encadrée par des normes qu’il faudra bien connaitre avant de choisir le vitrage. En l’occurrence, la capacité du vitrage à réduire le bruit est classée par la certification CEKAL AR (Acoustique Renforcé). Prenons un exemple : un vitrage AR 1 réduit le niveau sonore de 25 à 28 décibels et un vitrage AR 3 est capable de réduire le bruit de 31 à 32 décibels.

Pour comprendre ces chiffres, voici quelques explications : dans un environnement très calme, on peut constater 35 à 45 décibels. Puis, dans une rue à faible passage auto ou dans un quartier piéton, c’est de 45 à 60 décibels. Après, dans une rue avec une circulation assez mouvementée (avec klaxon), 65 à 79 décibels, et avec des trains, scooter, avion ou sur une autoroute, c’est de 80 à 110 décibels.

Choisir le vitrage

Pour un particulier, faire le choix du vitrage de ses fenêtres n’est jamais une mince affaire, surtout en considérant tous ces paramètres à tenir en compte. Certes, les recommandations de se tourner vers le double vitrage sont fréquentes, mais cela n’aide pas toujours lors de l’achat. C’est la raison pour laquelle est vaux mieux confier la tâche à un professionnel capable de maitriser le sujet. Ainsi, vous devez directement guider vers le produit adapté à votre situation.

Puisqu’il s’agit de renforcer l’isolation acoustique de la maison, vous serez amené à fournir des explications concernant votre environnement avoisinant. De ce fait, il est impératif de considérer tous les facteurs qui peuvent accentuer la perturbation sonore dans votre emplacement. En outre, il est également nécessaire de prévoir un budget correspondant au vitrage adapté à votre situation. Donc, prenez le temps de réaliser un comparatif avant de prendre votre décision.

En savoir plus sur les portes blindées

De nombreuses familles sont victimes de cambriolages aux quotidiens, elles subissent des pertes de leurs biens mais aussi des blessures émotionnelles importantes. Dans la majorité des cas, les cambrioleurs s’incrustent dans une maison ou dans un appartement en forçant l’ouverture de la porte d’entrée. Aussi, pour améliorer la sécurité d’un bâtiment résidentiel, il est recommandé de renforcer la résistance de ladite porte d’entrée. Pour ce faire, vous pouvez recourir à une porte blindée. C’est un bloc-porte robuste, capable de retarder les tentatives d’entrées par effraction et bien plus encore. Ci-après tous ce que vous devez savoir sur ces blocs-portes hors du commun. µ

Une porte blindée, en quoi cela consiste ?

La porte blindée est une porte technique qui se démarque par son côté plus épais et plus solide par rapport aux portes standard. En effet, ce bloc-porte bénéficie d’une conception spéciale lui permettant d’avoir une haute résistance aux tentatives d’ouvertures forcées. Pour cela, plusieurs composantes du bloc-porte font l’objet de renforcements pour le rendre « blindé ».

Tout d’abord, concernant le bloc-porte en soi, elle est constituée par la combinaison de plusieurs éléments assemblés entre eux : une ou plusieurs couches de feuille d’acier intégrée(s) dans l’âme la porte auquelle(s) peut s’ajouter une des couches de matériaux isolants. En plus de ces derniers, la porte blindée dispose aussi généralement de renforts horizontaux et verticaux. Le tout est enveloppé dans deux panneaux décoratifs pour soigner l’esthétique de l’ensemble. L’un de ces panneaux apparaîtra côté intérieur du bâtiment et tandis que l’autre apparaîtra côté extérieur.

Ensuite, en termes de serrure, les portes blindées sont obligatoirement dotées d’une serrure à multipoints (avec 3, 5 ou 7 pennes latérales placées à différents endroits sur la hauteur de la porte). Il peut s’agir d’une classique serrure à clef (à cylindre ou à double panneton) ou d’une serrure électromécanique plus moderne (serrure à badge RFID, serrure avec code de combinaison électronique, serrure biométrique).

La solidité d’une porte blindée ne se manifeste pas uniquement au niveau du bloc-porte, elle se manifeste également à travers les autres accessoires de la porte. Ainsi, son châssis est fait avec de l’acier suffisamment épais pour éviter qu’il ne soit fragile aux assauts des cambrioleurs. De plus, les charnières d’une porte blindée sont munies des goujons anti-dégondages afin de protéger la porte contre les tentatives d’arrachage de leurs charnières.

Pourquoi choisir une porte blindée ?

Premièrement, le choix d’une porte blindée se fait dans le souci d’optimiser la résistance d’une maison aux tentatives d’intrusions. En effet, il n’y a rien de tel qu’un bloc-porte blindée pour se protéger contre les cambrioleurs. Ce genre de porte peut résister aux tentatives d’ouvertures forcées pendant une durée assez longue. Or, selon les études des spécialistes, un cambrioleur ne s’attarde pas devant une porte pendant plus de 05 minutes. Au bout de ce temps, lorsqu’il ne parvient pas à l’ouvrir, il abandonne.

En plus de la sécurité qu’elles offrent, les portes blindées garantissent également l’isolation thermique et aussi phonique de votre maison grâce à leur couche isolante. Elles permettent ainsi d’améliorer votre confort thermique et acoustique et peuvent aussi vous permettre de réduire votre dépense de chauffage.

Côté esthétique, les portes blindées se déclinent actuellement en plusieurs styles et coloris, elles mettent en valeurs les bâtiments qu’elles équipent.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén